« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Forums > Débats
Autres forums sur des centres d'intérêt précis :
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?






◄◄   123     ►►

MST un frein pour aimer ?
Auteur : Maori  
17/22

Date :    14-09-2017 08:08:20


jolie analyse en deux temps sur la culpabilité Sophie

La culpabilité non avouée se traduisant en colère contre soi même, c'est une belle évolution ... et la transformation progressive vers la culpabilité assumée et combattue est un chef d'œuvre

Quant à s'en libérer complétement ( je dis bien complétement) je ne suis pas certain que se soit possible, on peut la réduire, l'amenuiser,

... mais je suis convaincu qu'on ne s'en libère jamais totalement

.... elle apparaitra toujours dans notre inconscient, petite tache honteuse dans un coin du tableau de notre existence !

.... c'est du moins ma perception très personnelle du problème , ça n'a rien de scientifique et ça n'engage que moi
Auteur : Sofiji  
18/22

Date :    14-09-2017 10:59:59


.....

l'esprit scientifique,...ça me fait bien rire ! que je saches, nous n'en sommes qu'au B.A.BA des connaissances sur les capacités de notre cerveau !

il me semble qu'il existe, grosso modo, 2 type de culpabilités :



1) celle due à nos actes propres, et là, de fait, nous gardons (je le pense aussi) même en luttant contre ce sentiment judéo-chrétien, une ombre au tableau...mais c'est alors qu'il faut savoir s'en servir pour éviter (je dis bien éviter) de se retrouver dans une situation plus ou moins similaire, et en faire un "bonus",..en tirer une leçon de vie qui permette de ne pas recommencer les "mêmes" erreurs (ce ne sont jamais les mêmes)....plus facile à dire qu'à faire, mais avec l'âge  on y parvient de mieux en mieux, non ?



2) celle, inhérente à un chemin de vie qui nous a été asséné, voire imposé.

en théorie, nous n'en sommes pas "responsable"...mais tu sais aussi bien que moi que notre petit cerveau ne l'entend pas toujours ainsi...

alors, là, je pense qu'avec du temps et en se donnant les moyens d'y parvenir, on peut vraiment lutter afin de s'en débarrasser définitivement...



mais là aussi, je n'engage que moi ...



mais tout ce travail est parfois si épuisant, qu'il peut donner l'envie de tout lâcher, de se laisser aller....et de re-tomber dans les mêmes erreurs (de nouvelles aussi ?)....et rebelote, la culpabilité refait surface



l'amour et l'amitié ne sont elles pas les meilleures "armes" pour s'entraider dans ce laborieux (mais passionnant) parcours qu'est l'apprentissage de la vie ?
Auteur : Maori  
19/22

Date :    14-09-2017 12:00:27


hé bien, on se libère, ça fait du bien non ...

Mais ne crains tu pas qu'on lasse un peu les habitués de forums par nos trop longues diatribes ?

Pour rebondir sur ta conclusion:

- "l'amour et l'amitié ne sont elles pas les meilleures "armes" pour s'entraider dans ce laborieux (mais passionnant) parcours qu'est l'apprentissage de la vie ? "

.....peux tu me dire à partir de quel âge s'achève l'apprentissage de la vie ?

Y a t-il un diplôme qui en atteste l'achèvement ?
Auteur : Sofiji  
20/22

Date :    14-09-2017 12:19:36


hélas, le seul moyen que nous ayons pour continuer de communiquer est bien le forum....je sais bien que nous devons lasser, la preuve en est, personne ne participe...et nous nous éloignons du sujet de base...

mais qu'à cela ne tienne, je ne culpabiliserais pas...!



la mort me semble être le moment de l’achèvement de l'apprentissage ...!

pour avoir accompagné bon nombre de personnes jusqu'à cet ultime moment, j'ai pu ressentir (mais sommes nous dans le vrai dans ces moments là, ou projetons nous nos propres questionnements ?) il m'a semblé que certains trouvaient (certains le disent) enfin la paix tant recherchée....
Auteur : Maori  
21/22

Date :    14-09-2017 13:16:48


.... ben oui quoi, on est des " étudiants à vie" ...
Auteur : Sofiji  
22/22

Date :    14-09-2017 19:24:37


justement messieurs/dames les étudiant(e)s de tous âges, ce serait sympa de vous emparer du sujet de base....je viens d'apprendre qu'il y a une recrudescence très importante des MST en France...dont HIV, syphilis, et autres rigolotes...

je sais, c'est pas drôle ! (....mais ne doit on pas rire de tout ?) en tous cas, il semble que le sujet soit d'actualité justement !!

◄◄   123     ►►



Retour à l'index du Forum
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.0213s